10 astuces pour se remettre en forme avant l’été!

Partage

Nous approchons de la fin du mois d’avril, la température se réchauffe, la neige ne fait presque plus partie de notre quotidien et l’anxiété du bikini de cet été se fait de plus en plus ressentir chez les femmes particulièrement.

Je ne suis pas une professionnelle de l’entraînement, ni de la nutrition. Cependant, mes nombreuses années de gymnastique, mes 4 années de gym et mes quelques années dans le monde du fitness sur dvd avec Beachbody m’ont BEAUCOUP apprises. Par conséquent, malgré mes diplômes inexistants dans ces domaines, j’ai envie de vous mettre à profit ma passion, ma soif de connaissance et d’apprentissage !!!

Donc, que faire pour que ta tentative de remise en forme soit concluante cette fois-ci?

Voici mes astuces personnelles qui j’espère te seront utiles!

– Premièrement, il te faut trouver ton programme d’entraînement qui s’avèrera être ton compagnon dans cette conquête de ta forme physique. Par conséquent, il faut idéalement qu’il convienne à ton critère de temps que tu peux lui consacrer (30min, 1h ou plus?). De plus, il faut que tu l’aimes. Même si tu n’aimes pas l’entraînement, la musculation, le cardio, etc. Ceci ne veut pas dire que tu ne peux pas aimer ton programme. C’est toi qui le choisis, oui ce sera dur et fatiguant, mais crois-moi ça peut être dur, fatiguant et amusant tout en même temps! Pour que tu sois assidu, tenté de le faire et que tu le fasses, il est impératif que tu mettes toutes les chances de ton côté en respectant ces critères.

– Deuxièmement, il te faut trouver le moment idéal dans ta journée pour t’entraîner! La plage horaire qui te convient en fonction de tes responsabilités et habitudes. Il te faudra déterminer si tu veux t’entraîner le matin avant le travail, l’après-midi (si tu travailles de soir ou nuit), le soir ou la nuit (et oui, j’en connais qui s’entraîne à minuit – 1h du matin, car ils travaillent le soir). Il te faudra aussi établir si tu te lèves plus tôt pour faire ton entraînement ou si tu manques une émission le soir! Bref, il faut choisir ses batailles, vu que nous sommes maintenant TOUS très occupés, il est rare de pouvoir tout avoir (télé et entraînement par exemple). Si tu ne sais pas d’avance quelle est ta plage horaire idéale, il te faudra faire du essaie erreur. Heureusement, la vie est bien faite et tout ce qui ne fonctionne pas du premier coup nous apprend une leçon pour la prochaine fois. Tu sauras, donc, si tu es plus du matin ou du soir!

– Troisièmement, lorsque tu t’entraînes, focus ton attention sur le fait de BIEN faire les mouvements au lieu de les faire le plus rapidement possible. Un mouvement contrôlé et bien fait, plus lentement, vaut plus qu’un mouvement mal exécuté qui ne travaille pas le muscle ciblé correctement et qui peut provoquer des blessures ou tout simplement offrir peu, voire pas de résultats.

– Quatrièmement, pour avoir des résultats concluants, rapidement et sainement, il faut être discipliné et actif! Donc, prépares-toi un calendrier d’entraînement de sorte que tu puisses t’entraîner AU MOINS 3-5 fois par semaine. Je veux que tu te prépares réellement un calendrier, ou écris tout dans ton agenda papier ou électronique. Note le type d’entraînement, le temps et la plage horaire (l’heure). Ceci sera comme un rendez-vous IMPORTANT avec toi-même. N’hésites pas à mettre une alarme sur ton téléphone de sorte de tout faire pour ne pas manquer cet évènement important.

– Cinquièmement, pour éviter les plateaux et éviter que nos muscles «s’habituent» aux types d’exercices choisis, changes ton programme d’entraînement aux 4 à 6 semaines, à moins que ton programme soit conçu en plusieurs phases, par exemple les programmes d’entraînement Beachbody de 60 et 90 jours.

– Sixièmement, côté nutrition il y a beaucoup de travail à faire. Tu as sûrement déjà entendu que la remise en forme c’est 80% nutrition 20% entraînement. De ce fait, il va falloir que tu t’occupes de tes mauvaises habitudes alimentaires afin de les transformer en de bonnes habitudes. Commences, par te préparer un plan alimentaire en fonction de tes objectifs. Renseignes-toi auprès d’un nutritionniste, vérifies sur internet, questionnes des gens qui ont de beaux résultats afin d’avoir une ligne directrice ou même utilises des plans alimentaires de base que tu peux adapter à tes besoins. Par exemple, le programme 21 Day Fix de Beachbody en offre un excellent avec l’aide de contenant de couleurs et dimensions différentes pour une meilleure compréhension de l’importance de chaque groupe alimentaire et de la quantité nécessaire de chacun (c’est ce que j’utilise).

– Septièmement, je suis une fervente croyante de l’effet positif des « cheat meal » ou repas de triche en français. J’utilise cette technique pour garder le droit chemin, booster mon métabolisme et me récompenser (lire l’article sur les « Cheat Meal » ici). Établis combien de « cheat meal » tu te donnes droit dans ta semaine. Personnellement, dans mon cas, ça varie entre 1 à 2 repas par semaine, généralement la fin de semaine (la semaine, la routine aide à ne pas tricher souvent!).

– Huitièmement, il te faut préparer tout ce que tu peux préparer d’avance!!!! Je l’ai dit et le répète, nous sommes tous super occupés de nos jours. Nos semaines de travail peuvent être longues et pénibles et le retour du travail peut vite devenir chaotique avec des enfants à s’occuper. Si tu prends 1 à 2h de ton dimanche matin ou après-midi pour cuire tous les aliments que tu peux cuire d’avance (quinoa, œuf, etc.) et couper tous les crudités et légumes que tu peux (poivrons, tomates, concombres, etc.), tu vas trouver tes semaines plus paisibles et moins stressantes, sachant déjà que tout est prêt. Bonus, si tu prépares tes lunchs de la semaine, ça ira encore mieux!

– Neuvièmement, c’est bien beau avoir un plan alimentaire et d’entraînement, mais sans le désir réel de les appliquer tu n’iras nulle part. Rien n’est facile dans la vie, et se remettre en forme n’y fait pas exception, sinon tout le monde le ferait. Cependant, même si c’est dur que cela demande beaucoup de discipline, détermination, persévérance, patience, etc. ça en vaut AMPLEMENT la peine. Les résultats physiques et mentaux que tu observeras devraient être une source de motivation.

– Dixièmement,  il FAUT que tu ais confiance en toi. Laisse faire les gens négatifs et autres personnes médisantes qui peuvent te dire que tu n’y arriveras pas, que tu es si et que tu es ça. Ce n’est pas EUX qui sont importants, mais toi. Tu le fais pour toi, pour ton bien, pour ton corps, pour ta santé, pour être une maman épanouie, une conjointe ou épouse qui dégage la confiance en elle.  Tu le fais parce que tu mérites ce qu’il y a de mieux et tu as le DEVOIR de te protéger des autres qui te tirent vers le bas. J’ai confiance en toi, je sais que tu peux arriver à TOUT ce que tu souhaites dans la vie. Cependant, il va falloir que toi aussi tu y crois. Tu es MAÎTRE de ta vie, de tes actions et de tes choix (lire l’article relié à ce paragraphe ici).

De plus, je te conseille fortement de te créer un plan de match avec des objectifs précis. Pour se faire, réfères-toi à cet article qui saura t’expliquer étape par étape comment y parvenir.

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.