À toutes les PowerWomen de ce monde

Partage

Je dédie cet article à toutes les PowerWoman dans l’âme.

J’ai décidé de faire un article différent. Car aujourd’hui, je n’avais pas envie de te parler de technique, de mindset (à proprement parlé), d’outils en lignes à utiliser ou peu importe quoi d’autre.

Je voulais parler de toi, lectrice, femme, entrepreneure (ou pas), maman (peut-être?), conjointe (peut-être aussi), amie, collègue de toutes les femmes de ce monde. Je voulais parler de toi et de ta gang. Cette gang que j’appelle PowerWomen.

Vous êtes exceptionnelles et je le dis avec la plus grande sincérité (de toute façon si tu me connais moindrement, tu le sais bien que je suis beaucoup trop directe et franche pour te caresser dans le sens du poil).

Toi et ta gang, vous m’inspirez, vous me faites vibrer, vous me faites pleurer (de joie pour vous), vous me permettez de faire le plus beau métier au monde (pour la personne que je suis), vous êtes incroyables.

Pour moi être une PowerWoman, ce n’est pas être une femme qui sait exactement où elle s’en va, quand et comment. Qui ne pleure jamais, qui ne fait jamais d’erreurs et qui réussi tout du premier coup.

Non, c’est bien plus que ça. Une PowerWoman c’est une femme courageuse. Une femme qui n’a pas peur de montrer sa vulnérabilité tout en faisant respecter ses principes et valeurs. Une femme qui s’est admettre quand elle a tord, quand elle s’est trompée et qui cherche à utiliser cette leçon à bon escient.

C’est aussi une femme qui ne descend pas les autres pour se remonter, qui est heureuse du succès des autres et qui s’en inspire, qui ne fait pas des commentaires de jugement et si c’est le cas, à l’humilité de le reconnaître et de s’excuser.

C’est une leader qui inspire les gens autour d’elle à prôner la réalisation de ses rêves et qui est prête à aider n’importe qui qui a besoin d’aide. Que ce soit un compétiteur ou non, car elle sait que l’amour est plus fort que le reste. Il y a de la place pour tout le monde au “Sommet”.

Elle comprend aussi que ce n’est pas bien de dire à quelqu’un tu as copié unetelle ou untel, car quelqu’un d’autre là déjà fait ou il y a des similitudes. Elle sait reconnaître que des idées, il en émerge de partout et qu’il se peut que deux personnes aient la même en même temps où que le contenu d’un concept soit différent de celui de l’autre.

Je vais être franche avec toi, j’ai une petite communauté grandissante en ligne sur Facebook qui s’appelle PowerWomen Biz et ces femmes sont incroyables.

C’est pour cela que je veux en prendre le plus grand soin. Des femmes positives, solidaires, remplies de rêves, de questionnement ayant pour but de s’accomplir.

Il y a dans cette communauté des femmes qui m’ont fait ou me font actuellement confiance. En ayant acheté mes services de coaching, le cahier à Succès ou autre. Pour moi c’est important. Je le sais que ce n’est pas tout le monde qui à 800$ à mettre dans du coaching ou même 25$ dans un cahier. J’en ai la plus grande conscience, car c’était ma situation avant.

Et chacune de ces femmesont une histoire. Et imagine-toi donc, qu’elles m’offrent le privilège parfois de me la partager. Pas pour se faire plaindre, avoir un prix ou quoi que ce soit, car jamais elle ne négocie. J’ai d’ailleurs jamais eu un “C’est trop cher”.

Non, ces femmes partagent avec moi et les autres, car nous sommes une communauté. Nous sommes une gang. Des PowerWoman et que nous nous soutenons dans le bon, comme dans le mauvais. Nous pleurons de joie ensemble. Célébrons. Et parfois nous nous interrogeons. 

J’ai tellement de chance, si tu savais.

Parti d’une mononucléose, à un burn-out, à une coqueluche, avec mon emploi au gouvernement qui m’a mis à pied pendant mon burn-out (ne t’inquiète pas, ils ont trouvé une façon légale de le faire), sans chômage. Car je ne faisais pas un sou, car je voulais débuter Les petits Succès et ils ont décidé que s’était travaillé. Et regarde maintenant. Entourée des femmes les plus inspirantes aux projets les plus diversifiées avec qui j’ai la chance de travailler ou de les côtoyer au travers du groupe Facebook.

Alors si jamais tu es indécise quant à la poursuite de tes rêves, que tu penses que plein de gens font ce que tu aimerais faire ou que tu as peur de ne pas réussir, dis-toi une chose. Rien au monde ne te garantira ta réussite, RIEN. Ni ton investissement. La seule chose, ou devrais-je dire personne, qui peut te garantir de réussir, c’est toi! Toi seule peux décider de ne JAMAIS abandonner. De tout donner. Et d’aller chercher l’aide qu’il te faut si tu vois que tu tournes en rond.

Tu mérites autant le succès que les grands de ton industrie, car toi aussi tu es née PowerWoman. Je suis persuadée à 100%, que tu as de la PowerWoman en toi. Et si tu n’en es pas sûr, laisse-lui la chance d’être libérer. Tu verras, tu pourrais te surprendre.

Marjorie qui t’aime, qui vous aime.

Encore une fois. Merci.

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.

2 comments to “À toutes les PowerWomen de ce monde”

You can leave a reply or Trackback this post.
  1. Nancy - 16 décembre 2017 Répondre

    J’ai lu tous tes articles ! Je me le suis permis parce je suis grippette !
    Je t’adore tout simplement
    Merci

Leave a Reply

Your email address will not be published.