Bien se préparer pour mieux performer!

Partage

Tu dois toi aussi t’être dit « Wow, j’aimerai tellement avoir le temps de pouvoir faire ce que tu fais », « J’aimerai tellement avoir ta motivation pour t’entraîner et/ou préparer tous ces repas », à une amie ou personne que tu connais qui s’entraîne quotidiennement et/ou mange de façon structurée et saine.

Il faut comprendre que ces personnes-là n’ont pas nécessairement le temps de faire tout ce qu’elles font, mais prennent le temps de pouvoir les faire. Nous avons tous 24h dans une journée, pour la plus part des enfants, des conjoints, un travail temps plein et des tâches ménagères qui s’empilent les unes sur les autres.

La différence se trouve dans la détermination, la discipline et la persévérance de chacun. Souvent, des personnes vont vouloir quelque chose, mais pas suffisamment fort pour s’investir, sacrifier quelques heures de télé où délaisser quelques chaudrons de vaisselles à laver. Souvent, les gens ne seront pas suffisamment engagés envers leurs objectifs et ce qu’ils ont entrepris pour le faire sur une base régulièrement, tel que prévu. Souvent, les gens n’auront pas la patience de voir les résultats, car ils voudront tout, tout de suite comme s’il s’agissait d’une potion magique. C’est pour cela que l’on entend souvent dire « Si c’était facile, tout le monde le ferait ». C’est dans cette phase et les mots clés « Détermination, discipline et persévérance) que tu trouveras la différence entre toi et ceux qui prennent le temps.

Nous sommes tous des humains avec des tentations alimentaires. Beaucoup d’entre nous, pour ne pas dire la plus part, aimons de bonne frites graisseuses, la friture, les bonbons, le chocolat, etc. Nous avons tous tendance à la procrastination également. La télé, l’ordinateur, un bon film, le sofa, le lit, et j’en passe. Cependant, nous avons la détermination d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés et donc avons trouvé un moyen de nous discipliner et de nous motiver en nous visualisant à la ligne d’arriver avec nos objectifs « en poche » pour nous garder « focus » sur nos objectifs.

Et c’est LÀ que le sujet de cet article entre en jeu, tout se trouve dans la préparation!

Préparation mental à l’exercice et la préparation des repas de la semaine! Tout est une question de préparation. Une fois que tu as ton plan de match, que tu as précisé quand et où tu comptes faire ton activité physique, quoi et combien de temps, qu’est-ce que tu comptes manger, combien de calories, quoi, quand, où et que tu as préparé les dits repas de sorte à juste avoir à les consommer, l’affaire est « ketchup » comme on dit au Québec, ou comme j’aime dire personnellement, « Réglé ».

Donc, pour te préparer à l’entraînement, il te faut savoir quel entraînement tu souhaites faire (programme au gym, sur dvd à la maison, jogging, cours de groupe, etc.). Ensuite, il faut que tu connaisses le temps approximatif que cela prend à faire et quand comptes-tu le faire (3-5 fois semaine, 1fois, etc.) afin de l’inclure à ton horaire! Par exemple, je m’entraîne à l’aide de programme sur dvd à faire à la maison et celui que je fais actuellement demandent 6jours d’entraînement à raison de 30-40min par jour. Il est donc mentionné, à 11h le matin, dans mon calendrier situé dans mon téléphone intelligent avec une alarme! Maintenant que je sais que tous les matins du lundi au samedi à 11h je fais mon entraînement, je note le temps (si c’est 30,35 ou 40min) dans mon calendrier et le jour venu vers 10h30 (car j’ai mis une alerte avant l’évènement pour être sûr de ne pas le manquer et bien me préparer), je pense au temps que cela va me prendre, le bien que cela va me faire APRÈS et qu’après ce 30-40min ce sera fait pour la journée! Cette préparation mentale est cruciale pour les jours où cela ne me tente pas, car si à 10h30 je vois que je ne suis pas du tout motivée, j’ai 30min pour remédier la situation et m’assurer de ne pas manquer cette entraînement sous aucun prétexte, le tout en pensant à mes objectifs, pourquoi je m’entraîne, pourquoi il est important de ne pas manquer d’entraînement, etc. Et TADAM! 11h, j’appuie sur «Lecture » sur mon lecteur dvd et je BOUGE!

Maintenant, préparation alimentaire. Tu as du entendre, toi aussi, dire que les résultats = 80% nutrition et 20% exercices. Tu as aussi du entendre dire « Tu es ce que tu manges », vu que tu veux être « HOT », il faut que tu manges des aliments de qualité, dans des portions nécessaires à ton corps et ton activité physique.

Il te faut donc, encore une fois, avoir un plan! Soit tu vas voir une nutritionniste, soit tu t’informes sur internet, soit tu suis le plan alimentaire de ton programme sur dvd ou autres outils qui te sont disponibles. Personnellement, j’aime suivre le guide alimentaire de mon programme sur dvd, car celui-ci prend en compte les calories dépensées approximatives lors des entraînements et demande un calcul relativement complet pour connaître le besoin calorifique et j’ai expérimenté d’excellent et prometteur résultats en seulement 12 jours, grâce à celui-ci! Une fois que tu as ton besoin calorifique, que tu connais tes portions nécessaires pour chaque groupe alimentaire, il te faut les répartir en 5-6 repas avec un menu bien établit qui te dit exactement ce que tu comptes manger et quand!

Personnellement, je prévois mes menus sur 6 jours me gardant le 7ème jour comme « Cheat Day » soit « Jour de triche », bien évidemment en comprendre que je ne passe pas ma journée à manger du Mcdonald’s, mais bien à faire moins attention côté portion et choix d’aliments. Une fois mon menu bien établit, je me prévois un 2-3h de préparation de CHACUN des 6 repas (espacé aux 2h-2h30) pour mes 6 prochains jours et je les répartis en petit plats afin d’avoir juste à me servir dans le frigidaire et le consommer ou l’amener au travail!

Voici comment ne pas être tenté par des cochonneries, des repas tout prêt, ou des repas faciles. Aussi, avoir tout de préparé permet de rester discipliner plus facilement, sachant exactement quoi manger et quand. Une fois que les résultats paraîtront, il sera encore plus facile de rester discipliner à ce nouveau mode de vie!

Bien sûr, il y  a des semaines qui seront plus dure que d’autres, c’est de nouvelles habitudes que tu mets en place et un nouveau mode de vie que tu découvres. On ne peut changer du jour au lendemain, alors soit patient avec toi-même. Si jamais tu t’échappes et ne suis pas le plan tel que convenu, apprécies ton écart de conduite et reviens en force le lendemain! Personne n’est parfait et personne n’a besoin de l’être. Vois le cheminement que tu as parcourus en ayant une attitude différente le jour suivant.

Toutes cette préparation te permettra de te sentir en contrôle, de savoir où tu t’en vas, et d’avoir un peu plus de « fun » que de partir à l’aveuglette, d’être motivé deux semaines et de tout lâcher par la suite, car tu trouveras le tout beaucoup trop exigeant.

Alors bonne préparation à tous!

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.