Bienvenue en 2017

Partage

La nouvelle année approche et il est difficile d’y échapper. Nous devons définir ce que nous voulons accomplir pour 2017.

Comment? Par des résolutions ? Je pense que c’est dépassé, car clairement, il est difficile de les tenir et nous sommes pleines de bonnes volonté les deux premiers mois de l’année puis ensuite, nous oublions ce qui s’est passé la fin de l’année précédente.

Perdre 30lbs? Nah. Le gym ce n’est pas pour moi et j’aime beaucoup trop manger pour ça, je me rattraperai l’année prochaine.

Retourner à l’école étudier quelque chose que j’aime? Bof, ça coûte des sous et je ne suis même pas sûr d’aimer ça.

Partir ma propre entreprise? Ouf. J’ai déjà un travail qui paye les factures et qui occupe pas mal de mon temps.

Les résolutions c’est bien, mais notre capacité à trouver des obstacles à tout ce que nous désirons les rendent futiles.

C’est pour cela que j’ai songé à cela : Qu’est ce qui fait qu’au début d’une nouvelle année nous sommes rempli de bonnes intentions et puis que tout part en vrille et qu’au final même pas le 1/8 ème de ce que nous désirons arrive?

Plusieurs choses. La première nous sommes paresseux.  Nous ne connaissons plus la véritable définition du mot travail. Nous sommes maintenant issu d’une société de consommation rapide qui nous permet de tout avoir ce que nous désirons grâce au crédit. On nous fait croire que tout est possible seulement en le demandant.

Erreur.

S’il y a bien une chose que la vie se tue à nous enseigner pendant que l’on nous rentre ses idées de merde dans la tête, c’est que tout se mérite. TOUT. Et pour mériter quelque chose, eh bien il faut travailler pour.

Les résolutions. Ça se mérite. Et pour les concrétiser, il ne suffit pas seulement de les demander, il faut aussi travailler pour les réaliser.

Voilà, pourquoi plus grand monde ne travaille pour les réaliser, j’imagine? Pourquoi année après année nous continuons à parler de nos résolutions et 2 mois après… silence radio? Pourquoi rien n’a changé?

Par manque d’éducation. On nous demande ce que l’on désire, mais est-ce que l’on t’a déjà demander comment tu comptais faire?

Voilà la clé de ta réussite cette année.

Tu souhaites faire de cette année, une année de réel changement et de réussite?

Cool. Comment comptes-tu faire?

As-tu une stratégie?

Ça peut sembler plate planifier la vie, car la vie est simple, et elle suivra son cours de toute façon.

Cependant, cela dépend de ce que tu attends de TA vie. Si tu veux vivre comme une hippie dans une westfalia à voyager autour du monde et ne jamais savoir ce que tu vas pouvoir t’offrir à manger le lendemain, il est effectivement inutile pour toi d‘avoir une stratégie (en passant j’admire ceux qui partent à l’aventure ainsi, cela dit ce n’est pas nécessairement le rêve de tous, d’où mon exemple).

Si tu souhaites accomplir des projets comme avoir une maison, une entreprise, un diplôme, des enfants, devenir en forme, changer tes habitudes de vie pour vivre une longue vie remplie de rires et de souvenir, etc.. Il te faut un plan.

Un plan malléable bien évidemment puisque la vie est relativement à 95% de l’imprévue. Mais il te faut une ligne directrice. Comme quand tu t’en va dans ta famille au réveillon de noël à 1h de route (admettons que ce soit le cas), il te faut une destination.

Et idéalement le chemin qui te permettra d’y arriver non pas dans 3jours mais dans moins de quelques heures.

Les projets de vie c’est ainsi fait. Il te faut un plan que tu vas fragmenter en plusieurs étapes qui te mèneront à tes décisions et actions quotidiennes à faire, pour que tes résolutions à la fin de l’année deviennent des réalisations.

À faire :

Connaître ta mission. Il te faut une mission principale pour ton année (le reste pourra se fondre autour). Sache ce que tu désires. Quitter ton travail pour une entreprise à toi. Finir ton diplôme et quitter pour un an faire le tour du monde. Économiser 20 000$ pour t’acheter ta maison ou avoir une famille. Aider 30 étudiants à trouver leur voie dans la vie. Inspirer 30 000 personnes à reprendre le contrôle de leur vie. Peu importe quelles sont tes aspirations et ce qui te « drive » dans la vie, écris-le et fais-en sorte de te rappeler ta mission chaque jour.

Ensuite, il te faut, à partir de cette mission, te créer des objectifs. Pour réaliser ta mission tu dois faire quoi? Fragmente tes réussites que tu dois atteindre au courant de l’année avec une date à laquelle cela doit être fait.

Bien évidemment, pour atteindre tes objectifs, il te faut une stratégie, des choses à mettre en place qui seront suivis d’actions définies. Pour chaque stratégie qui te mènera à la réussite de ton objectif, tu auras des actions à mettre en place, c’est le cœur de l’action.

Chaque étape relève de celle d’en dessous. Si tu manques une étape, la prochaine ne pourra être complété.

C’est comme une pyramide. Les fondations sont importantes pour que le top puisse tenir.

Un fois que ton plan stratégique est mis en place, il ne tiendra plus qu’à toi à créer de nouvelles habitudes avec tes actions stratégiques pour mener à bien la réalisation de tes résolutions de nouvelles années.

Dans les moments de doutes, découragement et manque de motivation, rappelle-toi à quel point tu le veux. Car, lorsque l’on veut RÉELLEMENT quelque chose, on trouve le moyen d’y arriver, peu importe la difficulté.

Bref, bienvenue en 2017.

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.