Cardio ou musculation, lequel fait perdre du poids?

Partage

Souvent, les personnes désirant perdre du poids pensent qu’elles doivent faire beaucoup de cardio seulement pour maigrir. Cependant, c’est faux. Il est possible de perdre du poids en faisant seulement de la musculation, du cardio, les deux, peu importe, car l’important c’est la façon dont vous vous entraînez, le programme utilisé et vos habitudes de vie.

Côté cardio, il est faux de croire que le cardio fait perdre plus de poids que la musculation. Si tu considères du Cardio comme étant un jogging de 1h ou bien faire du tapis roulant ou de l’elliptique, il y a de grande chance que tes résultats diffèrent de beaucoup par rapport à quelqu’un qui fait de la musculation où un autre type de cardio, et cela négativement pour toi. En effet, il est prouvé que les exercices cardio de nos jours montés en intervalles, d’une durée moindre que l’effort habituel d’un jogging constant de 1h, à intensité modérée, procurerons de meilleurs résultats en 30min, par exemple, qu’en 1h de jogging. De plus, selon l’intensité exécutée lors de l’activité physique, il est même possible de continuer à brûler des calories 48h à 72h suivant l’effort.

De nos jours, les exercices cardio ont changés. Nous combinons résistance et endurance musculaire lors de séance cardio. Par conséquent, nous allons pousser notre rythme cardiaque avec un mixte de pliométrie et d’exercices musculaire à faire en rafale dans un temps imparti. En plus d’exécuter une panoplie de mouvements qui viennent travailler l’endurance cardiovasculaire ainsi que l’endurance musculaire, ils sont montés en style d’entraînement “intervalles”, “Tabata” et/ou “HIIT” pour les plus populaires. Ce type d’entraînement est conçu pour être court, mais fort effectif. Nous avons, donc, découvert qu’il n’était pas nécessaire de faire des heures de course pour maigrir ou se mettre en forme, mais qu’il est préférable de réduire le temps d’exercice à des routines d’une 30aine de minute, par exemple, en augmentant l’intensité et la difficulté suivant le type d’entraînement et de mouvement a exécuter.

Côté musculation, beaucoup de gens pensent à tord que la musculation est pour les hommes, car elle rend les femmes masculine en leur donnant des “gros bras”. Tout d’abord, il est erroné de croire qu’en levant quelques poids tu vas devenir un monsieur muscles. Ceci demande une “diet” spécifique avec des suppléments spécifiques et pour vraiment ressembler à un homme, ça prend de la testostérones, ce que nous n’avons pas nous les femmes.

Maintenant que cette crainte est écartée, passons à l’avancement de la musculation de nos jours. Tout comme le cardio, les techniques d’entraînement de type musculation ont évolués depuis. Dorénavant, nous combinons plusieurs exercices en circuits et nous créons des séries de types différents avec de rares pauses entre les exercices, ce qui vient accélérer le rythme cardiaque et donc travailler le cardio également. Par exemple, des exercices de musculation en “super set” aident à venir chercher l’aspect cardio de la musculation.

Ces deux techniques d’entrainement, le cardio en intervalles, tabata et autres ainsi que la musculation en circuit sont d’excellents moyens de perdre du poids et de se raffermir. Et il y en a pas un mieux que l’autre en tant que tel, tout est un cas d’espèce, chaque personne réagit différemment et préfèrent des types d’entraînement différent.

Et toi, es-tu plus musculation ou cardio?

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.