Comment filtrer sa clientèle naturellement?

Partage

Qu’est-ce que je veux dire par filtrer sa clientèle naturellement?

 

Simplement faire fuir ceux et celles qui ne sont pas réellement intéressés par ce que l’on a à offrir.

Le tout en créant une vague.

Une vague?

Le but est de créer une division.

C’est-à-dire de prendre position sur ce en quoi nous croyons au niveau de notre entreprise.

Par exemple, tu es un entraîneur qui croit au bienfait des jaunes d’oeufs. À ce moment-là, c’est de prendre position à ce niveau et de clairement éduquer son audience sur le pourquoi de cette position et ces bienfaits, etc.

Ainsi, les personnes qui sont convaincu que les jaunes d’oeufs sont une horreur pour la santé et n’ont pas l’ouverture d’esprit d’écouter ton point de vue et le pourquoi du comment s’en iront (en laissant surement quelques traces de hating pour les plus intense).

Ainsi, les commentaires positifs ou négatifs que cela engagera créera, sur Facebook, une hausse d’engagement, les personnes qui te sont loyal et t’aiment te défendront et cela resserrera l’effet de communauté et le sentiment d’appartenance à ton égard.

Un win win.

De toute façon, on ne changera pas le monde en étant low profile et en essayant toujours de plaire à tout le monde qu’en penses-tu?

Bref, là-dessus, je t’ai concocté cette superbe courte vidéo sur le sujet.

N’hésite pas à commenter ce que tu en penses et t’abonner à notre nouvelle Chaîne Youtube!

Ressource supplémentaires: 

Développe ton Mindset pour mieux développer ta business de rêve : https://lespetitssucces.com/mindset

 

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.