Intrusion & Harcèlement – Le mauvais marketing

Partage

Es-tu victime de mauvais marketing toi aussi?

Reçois-tu, toi aussi, de mauvais emails de rappelle pour acheter quelque chose non pas 1 fois, 2 fois ou même 3 fois, 448 fois?

Est-ce qu’on t’appelle régulièrement avec persévérance pour t’offrir un bonus ou devrais-je dire te vendre quelque chose?

Reçois-tu également 400 demandes d'”Amis” sur Facebook, de gens qui en ont rien à faire de l’être humain que tu es? Tellement que tu as l’impression que tout ce qui les intéresse… c’est ton portefeuille les intéresse?

As-tu l’impression de devoir commander un sandwich chez Subway lorsque tu achètes quelque chose en ligne? Tellement il y a d’upsell & downsell?

As-tu l’impression que tu as été envahi par des parasites virtuellement? Tellement que tu ne sais plus comment retrouver la paix d’esprit sans avoir à tout supprimer?

Et bien, je suis dans le domaine du marketing moi-même, et j’en ai également plein mon c*l!

Et je t’en parle dans cette vidéo!

Entre ta To-Do-List qui ne cesse de grossir, le temps que tu as de moins en moins, les nouvelles choses que tu dois mettre en place, etc.

POINTS CLÉS :

J’achète un bonus? – 01:34

Le harcèlement du bonus – 2:34

C’est le bordel chez moi – 4:27

Erreur ou pas..? – 6:10

J’ai pas commandé de Subway? – 7:29

Débilité humaine – 9:57

Valorise ton client – 11:55

Et ceci m’amène d’ailleurs à te recommander un autre article du genre que j’ai fait sur les “5 Raisons pourquoi tu échoues”, juste à cliquer ici..!

Marjorie Beaudet To Your Success!

P.s. Si tu ne veux pas manquer le prochain article du genre, inscris-toi ici et nous t’aviserons par courriel en primeur de sa sortie!

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.