La loi de Pareto et la conception d’un produit

Partage

Qu’est-ce que la loi de Pareto et la conception d’un produit ont en commun?

Je t’explique aujourd’hui ce que la loi de Pareto et la conception des produits dans nos entreprises ont en commun.

Avant toute chose, sais-tu ce qu’est au juste cette loi de Pareto? Et bien, la loi de Pareto, aussi appelée principe de Pareto, c’est en fait la règle du 80/20. Cette règle suggère que 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes.

Bien entendu, on peut facilement appliquer cette règle dans nos entreprises. Il peut être tentant de créer une centaine de produits dans l’espoir de tomber sur la vedette qui fera grimper en flèche notre chiffre d’affaires. Alors, et si ce n’était pas la quantité de produits créés qui importait?

Par ailleurs, si on regarde les activités hebdomadaires à l’intérieur de nos entreprises, on devrait par conséquent consacrer 20 % de temps à la création d’un produit contre 80 % de temps à la promotion de ce produit.

Malheureusement, ce n’est souvent pas le cas pour plusieurs entreprises et je t’en parle dans cette vidéo.

Je t’invite à visionner la vidéo pour en apprendre plus à ce sujet. Bon visionnement!

Développe ton mindset pour mieux développer ta business de rêve!

Le PowerWomen club (ouverture des inscriptions occasionnelles, si c’est ouvert, fait vite!)

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.