La respiration lors de l’effort physique

Partage

Vous êtes probablement déjà au courant, cependant dans le cas contraire je vous en informe, il y a un formulaire disponible via la Newsletter ou bien sur la page Facebook “Les petits Succès” afin d’exprimer ses désirs d’articles et donc de sujet a traiter, afin de vous aider le plus possible.

Par contre, il faut comprendre que je suis ni nutritionniste, ni experte en conditionnement physique dans le sens que j’ai aucune certification présentement, ni de diplôme (mais je compte éventuellement remédier à cela). Donc, les articles que je rédige se basent sur mon expérience personnelle, ma soif de connaissances et les recherches que j’en ai fait. J’adore que vous me posiez des questions que j’ai la réponse à porté de main ou non, car ça me permet de m’éduquer et de transmettre mon savoir!

Le sujet d’aujourd’hui traite de la respiration lors d’un effort physique. Ce n’est pas un sujet que je maîtrise et connais ardemment, mais il me fut réclamé dans le formulaire et donc j’honore mon engagement en le traitant.

Quand je dis que je ne le maîtrise pas ardemment, je veux dire qu’avant de m’informer sur le sujet suite à la demande, je ne m’étais pas tellement penchée sur la question. Je suis du genre TRÈS honnête, alors je vous révèle le tout avec une grande humilité!

Maintenant, concernant la respiration lors de l’effort, j’ai appris des choses fortes intéressantes!

Pour commencer, je savais déjà qu’il fallait avoir une respiration fluide, donc lors d’un effort il est important d’inspirer et d’expirer. On inspire par le nez et on expire par la bouche.

Il est important de savoir à quel moment de l’effort il faut inspirer et expirer. Une fois que l’on a compris cela on peut améliorer son cas lors d’effort d’endurance cardiovasculaire.

Avant de traiter du moment où il faut inspirer et de celui où il faut expirer lors d’un exercice. Il faut traiter d’un sujet important que j’ai appris lors de mes lectures et qui a du sens par rapport à mon expérience, la ceinture abdominale! Autant que l’on aimerait avoir un ventre plat et ferme autant que c’est primordiale lors de la respiration pendant l’effort! La respiration sera plus fluide et constante durant l’effort en ayant une ceinture abdominale forte. Meilleure sera la ceinture abdominale et meilleure la respiration pendant un effort où il est nécessaire de tirer une charge ou les exercices de bas de corps comme les squatt, leg press, etc. se fera. Donc, les exercices de planches ou autres qui travaillent la ceinture abdominale seraient un atout à votre routine.

Passons à l’inspiration et expiration lors d’un effort de poussée (où il est faut pousser des charges, exemple “Chest press”). L’inspiration se fera lors du retour du mouvement ou si tu préfères avant l’effort alors que l’expiration se fera pendant l’effort. Par exemple, pendant le “Chest press” tu expires pendant que tu pousses ta charge et inspire pendant le retour du mouvement.

Lors d’un effort où tu dois tirer une charge vers toi et aussi pendant des efforts de bas du corps comme les squats, tu inspires lors du commencement de l’exercice et expire pendant sa finition. Par exemple, en squat, lorsque tu commences à descendre pour exécuter le mouvement, tu inspires et en remontant tu expires.

En ce qui concerne les exercices cardiovasculaires, il est important de prendre de grande inspiration et de faire de longue expiration. Il n’est pas conseillé, lorsque l’on débute, de faire de courtes inspirations à répétition, car on ne rempli par suffisamment nos poumons d’oxygène et donc on n’oxygène pas suffisamment nos muscles, on se fatigue plus vite et on n’améliore pas notre endurance.

Plus tu te perfectionnes à bien respirer lors d’efforts physiques ou cardio, meilleure sera ta cadence (tu pourras accélérer tes respirations sans te compromettre), plus tu seras endurant et plus tu pourras ajouter de la difficulté!

As-tu déjà fait une course ou marathon et si oui, quelle était ta préparation côté respiration lors de l’effort?

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.