La nuit est temporaire, mais la lumière peut être éternelle

Partage

On va se le dire, la vie est belle, mais parfois elle peut sembler difficile. Je pense que c’est vrai que nous nous la rendons difficile. Cependant, je pense malgré tout qu’une fois dans une période sombre, il n’est pas facile de se retrousser les manches et de reprendre le contrôle de notre vie.

Souvent, une fois que quelque chose de très mauvais arrive, on dirait que les ennuies ne font que commencer. De mauvaises choses se succèdent et au final, nous nous retrouvons dans une mauvaise période de notre vie. Le moral diminue, on perd le contrôle de notre vie, on mange nos émotions, on ne sort plus, on ne bouge plus, bref on a presque perdu le goût de vivre.

Alors comment faire pour sortir la tête de l’eau!? Y a-t-il une solution?! Bien sûr que oui!!! Comme a tout problème mathématique, nos problèmes et aléas de la vie ont des solutions! La différence avec les mathématiques, c’est que nos problèmes ont plusieurs solutions possibles! Là, tu dois te dire génial!!! Oui et non, car comme tout il y en a des meilleures que d’autres, il faut donc choisir celle avec laquelle nous serons la plus en paix et en accord.

Déterminer précisément nos problèmes

La première étape, selon moi, est la détermination de nos problèmes. Ces problèmes ne sont pas obligés d’être extérieurs, soient le travail, l’argent, physique, etc. Ils peuvent être intérieurs, soient, la confiance en soi, le stress, l’anxiété, la tristesse, etc. Il faut que tu détermines avec précision quels sont ces problèmes et que tu les écrivent sur un papier en les classant dans une colonne “extérieur” et “intérieur”. Les écrire sur un papier te permettra de te donner le droit de t’enlever ce stress de la tête et de peut-être mieux dormir, sans que le hamster tourne comme on dit.

Détermine un ordre de priorité à leur résolution

Une fois que tu as mis le doigt sur ce qui t’empêche d’être heureux, d’avancer et de t’en sortir, ce n’est pas le moment d’agir encore! Il te faut faire du tri!!! Administre un numéro d’importance à chacun de ces problèmes. Le premier doit être le problème qui peut se régler à court terme peu importe sa grosseur et plus tu avances dans la classification et plus tu tombes sur les “gros” problèmes qui demandent plus de temps. Souvent, nous n’arrivons pas à régler nos “gros” problèmes parce que nous sommes aveuglés par leur importance et tout ce qui les entourent. De plus, ces gros problèmes sont souvent plus gros dû aux autres problèmes autour qui contribuent à leur importance. C’est pour cela que je veux que tu t’en occupes en dernier, car en t’occupant des autres réglables rapidement, tu te soulages l’esprit et vois la suite avec plus de clarté, avec moins de difficulté et d’appréhension. Il faut se ménager!!!

Une abondance de solutions

Maintenant que tu sais ce qui est prioritaire, il faut que tu listes les solutions qui s’offrent à ce problème et non à toi. En sommes, je veux que tu t’attardes au problème numéro un extérieur et au problème numéro un intérieur, donc les deux en même temps et je veux que tu établisses TOUTES les solutions qui s’offrent à ce problème, sans réfléchir à toi si tu peux le faire ou à les moyens de le faire. Il faut que tu listes TOUTES les actions possibles sans limitation.

Change ta façon de pensée, change ta vie.
Change ta façon de pensée, change ta vie.

 

Choisis une solution avec laquelle tu es en accord

Maintenant, j’aimerais que tu choisisses la solution qui se trouve être la meilleure à tes yeux peu importe la façon dont tu vas devoir la mettre en oeuvre. Il faut que tu comprennes une chose, tu es la seule personne qui puisse te contrôler et exécuter ce que tu décides de faire. Tu es aussi la SEULE personne qui puisse te mettre des bâtons dans les roues ou des limites. Il y a juste toi qui t’empêche d’avancer!!! Que ce soit en écoutant les autres, en te sous-estimant, etc. Alors si tu choisis la solution qui te semble la meilleure en fonction de ce que tu veux et non que tu penses être capable de faire à ce moment là, si tu es en accord avec ton choix et décides réellement de t’impliquer corps et âme pour que cette solution fonctionne, alors tu vas trouver le moyen d’y parvenir, avec conviction, assurance et le réel désire d’accomplir quelque chose pour toi!

Prendre un jour à la fois

Surtout vas-y un jour à la fois. Beaucoup de personnes qui ont de nouvelles résolutions ou qui décident d’effectuer un changement dans leur vie deviennent excitées par cette idée, et avec raison, mais perdent vite leur enthousiasme avec le temps. Il faut comprendre une chose, comme Rome ne s’est pas construite en un jour, la résolution de tous nos problèmes prendra du temps et des réajustements avant de donner le résultat escompté. Fais preuve de patience, sois constant dans l’application de ta solution et laisses le temps agir. Si tu fais des choix judicieux et restes constant avec leur application, le temps définira tranquillement le tout et la lumière au bout du tunnel jaillira!!!

Un problème à la fois

Une fois que tu te sentiras à l’aise avec la mise en place des solutions des premiers problèmes, tu pourras commencer à tranquillement en rajouter, donc un autre “extérieur” et un autre “intérieur”. Je dirais à chaque semaine ou deux semaines et tranquillement tu verras ta vie de façon moins chaotique, lourde et pesante. Tu sentiras un soulagement et une fierté d’avoir réussi à t’en sortir aussi bien.

Lâches prise

Pendant le processus, il te faudra impérativement lâcher prise sur tes problèmes. Tu les as identifiés, tu leurs as attribués une solution et tu as mis en place une série d’actions que tu génères pour y parvenir. Par conséquent, tu fais exactement ce qu’il faut faire pour t’en sortir et donc ne peux plus rien y faire! Tes problèmes seront toujours là tant et aussi longtemps qu’ils ne seront pas réglés. Cependant, même si tu as tout mis en oeuvre pour les régler, on a bien établit tantôt que ça prendrait du temps avant de se régler (certains problèmes plus que d’autres). Donc, ça ne sert absolument à rien de s’en faire, de regarder 20 fois son compte en banque toujours aussi vide, de penser à tout ce qui ne va pas dans ta vie, car ça ne fait que générer plus de problèmes, surtout de type “intérieur”. Ressasser tous tes problèmes continuellement ne les réglera pas, mais vu que tu as pris les choses en main et que tu sais où tu t’en vas, tu peux lâcher prise et te donner ce congé de stress bien mérité, car le temps va finir par arranger les choses.

Au travers de ce processus, il te faudra apprendre à te faire confiance, avoir une bonne estime de toi, de l’assurance, connaître ce que tu vaux et quel est ton potentiel. Ceci fera probablement l’objet d’un prochain article, alors reste à l’affût.

Pour conclure, utiliser ces techniques qui m’ont bien servie pour mes périodes sombres t’aidera à comprendre le titre de cet article. Tu verras que les périodes sombres sont temporaires comme la nuit l’est pour nous et que notre attitude positive peut faire de nos journées une éternelle lumière comme le soleil, l’électricité et les bougies contribuent à éclairer notre quotidien!

Passe une excellente journée et n’hésites pas à m’écrire si tu as besoin de parler à quelqu’un ou commenter pour nous partager tes solutions, ton aide ou tes petits succès récoltés grâce à cet article.

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.