La méthode PEC pour communiquer

Partage

La méthode PEC, c’est quoi?

Certainement pas un entraînement CHEST/BRAS, BRAS, CHEST, pour des pectoraux du tonnerre.

La méthode PEC, c’est une méthode pour garder un équilibre dans chaque communication que tu entreprends.

Tu as surement déjà entendu dire que tu as deux oreilles et une bouche, pour écouter plus que parler. Pour être intéressée, plus qu’intéressante.

Et bien c’est issue de ces maximes.

L’acronyme pour PEC est le suivant: Parler, Écouter et Comprendre.

Si tu as ces 3 aspects dans ta conversation que ce soit vis-à-vis de toi ou de ton interlocuteur, tu as les outils pour diriger une conversation agréable et une issue favorable.

La première chose à faire.

C’est verbaliser clairement à ton interlocuteur ce que tu attends de lui (comprendre ton points de vue, faire quelque chose, te donner son opinion, etc.).

Bien entendu, il y a un art sur la façon de verbaliser ce que l’on attend des gens. Ceci pourrait être l’objet d’un autre article. Mais en gros retient ceci: pas d’arrogance, pas de complexe de Napoléon (je suis meilleur que toi). Bref aucun ton ou insinuation qui ferait sentir ton interlocuteur misérable et idiot. Car, tu peux être sûr que tu auras activé les boucliers “défensive” et “attaque”. Et une fois que ceux-ci sont activés, aucune issue favorable pour tous ne pourra être trouvé.

La deuxième chose à faire.

Une fois que les attentes sont verbalisées, c’est de s’assurer d’écouter. Et par écouter, je n’entends pas se taire et laisser l’autre parler pendant que tu regardes ton fil d’actualité Facebook. Je parle d’être vraiment intéressé par ce que la personne essaie de communiquer et ceci au-delà des simples mots qu’elle prononce. Essaie de voir son langage verbal, son ton, essaie de voir s’il y a de l’émotion (et donc que ce sujet est important pour elle), s’il y a de la colère (et c’est donc un sujet sensible avec probablement du vécu), s’il y a de la gêne (et donc que c’est un sujet délicat à aborder pour obtenir un résultat satisfaisant), etc. Je parle de réel écoute, intéressée à comprendre l’autre par son parlé.

Troisième chose à faire?

S’assurer que TU as bien compris ce que l’autre personne pense ou essaie de véhiculer avec SON point de vue, mais aussi assures-toi que CETTE personne a bien compris ce que TU voulais lui communiquer. Ceci évite bien des malentendus.

Bien-sûr, si c’est une conversation sur des opinions, principes, valeurs, et que cette personne est fermé sur ses propres opinions, principes et valeurs, tu as fait ta part du PEC et à bien compris que le sujet peut être clos, car tu respectes ses opinions et qu’elle n’est pas obligée de partager les tiennes.

Maintenant, je t’ai concocté un petit formulaire de mon cru pour t’aider à approfondir ta réflexion. Ce formulaire te demande ton adresse email au début pour t’envoyer tes réponses par email (ça t’évite de t’embêter à trouver une imprimante pour imprimer une fichier PDF pour ensuite écrire dessus).

Là dessus n’hésite pas à commenter ce que tu penses de cet article, j’aimerai vraiment connaître ton opinion ou tes expériences.


Marjorie -xox-

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.