Les peurs, ce scénario dans notres tête

Les peurs… À chaque fois que j’anticipe ou appréhende quelque chose, j’ai l’impression de faire de

l’ombre à Spielberg et d’Avoir manquée ma vocation.

 

Suis-je seule?

Notre cerveau est tellement un outil puissant qu’il est capable d’imaginer l’impossible. Si seulement on s’en servait pour réaliser nos rêves et notre réussite au lieu de s’en servir pour se mettre des bâtons dans les roues.

C’est vrai, lorsqu’il s’agit de se réaliser ou s’accomplir, on a tellement peur justement d’en être capable et de finalement être déçu que l’on se créer un mécanisme de défense avant même d’avoir goûté à notre succès.

On est d’accord pour dire que les peurs que l’on a n’existe pas? Car, tant que ça ne s’est pas produit, ce n’est pas réel. Et on est en mesure de se faire tellement de scénario, qu’il est safe de dire que 98% de nos peurs n’existeront pas.

On a tellement peur de vivre quelque chose de similaire à ce que l’on a vécu dans le passé ou de vivre ce qu’un proche à vécu que l’on préfère se priver de l’opportunité de découvrir nos rêves.

Tu sais se que l’on dit? C’est de l’autre côté de notre ultime moment de peur que ce trouve le bonheur divin de se réaliser ou de toucher à nos rêves.

Donc, mon but dans cet article, tu dois le sentir venir, c’Est de te faire réfléchir à ce qui peut bien activer ta peur lorsque tu décides d’entreprendre quelque chose de nouveau dans ton entreprise.

Est-ce que c’Est la peur d’échouer simplement? La peur de ce que les gens vont dire? L’inconnu? La possibilité qu’effectivement ta vie change drastiquement?

Réfléchis à ce qui provoque ton mécanisme de défense, puis reprogramme ton subconscient.

 

Comment?

En réalisant que ces peurs ne t’appartienne plus. Ou ne t’ont même jamais appartenu. Le passé ne nous définit pas, par contre il peut t’empêcher d’Avancer dangereusement, si tu persiste à le garder dans le présent.

Tu as le droit au bonheur, au succès, et même si ça ne fonctionne pas la première fois, réessaie une deuxième, troisième, quatrième. Tu sais combien d’essaie ça a pris à Thomas Edisons pour créer l’ampoule? Plus de 1200 tentatives!

Alors disons que tu as encore le temps avant d’avoir le droit d’être découragée!

what do you think?

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *