Pourquoi pas faire simple?

Partage

Parfois, tu vas entendre des gens te dire qu’ils aimeraient que ce soit simple, qu’ils aiment ça simple, pourquoi tout est si compliqué, etc.

Ma question à ces gens est la suivante : Pourquoi ne fais-tu pas ça simple toi-même?

Pourquoi attendre de quelqu’un d’autre ou de choses que l’on ne contrôle pas la simplicité. Ces gens-là ou chose en ont rien à faire que tu préfères ça simple ou non.

Pourquoi ne prends-tu pas le taureau par les cornes et ne rends-tu pas les choses en main afin de le rendre simples?

Comment? En te concentrant sur TOI!

Et si la complexité est dans une relation de couple où les deux doivent y mettre du leur pour rendre les choses simples? Tu me demanderas.

Écoute, si l’autre personne n’est pas prête à rendre les choses simple en mettant son orgueil de côté, en se retroussant les manches et en mettant les efforts pour… à quoi bon perdre ton temps?

Dans la vie RIEN n’est compliqué. Non la vie n’est pas dure en soit. La vie c’est quoi? Manger, dormir, respirer, vivre, aimer, rire, apprécier chaque instant. Tu vas me dire, mais les factures, le travail, l’argent, tu les as oublié. Non. Ceci est la création de l’homme. Pas de la vie.

Les animaux n’ont pas tout ça et s’en sortent très bien. Tous nos problèmes sont notre propre création.

Les insécurités, les doutes, les problèmes, les dettes, l’argent, etc. C’est notre création.

Par exemple, la majorité des problèmes de couple sont reliés à l’argent, la jalousie, l’infidélité et les problèmes de communication.

L’argent est un problème créer par l’homme. La jalousie par le fait que nous vivons en société à nous comparer et accorder de l’importance au paraître, l’infidélité par la société de consommation rapide que nous avons créé qui est facile d’accès grâce au site de rencontre, médias sociaux et technologies d’accès tel que l’ordinateur, cellulaire, tablette, etc. La communication par le fait que nous ne sommes plus capable d’exprimer ce que nous ressentons librement de peurs d’être jugé, de blesser ou de se faire réprimander. Tous des problèmes créer par l’homme et ses insécurités.

Donc, crois-moi si tu le veux vraiment, la vie peut être belle et simple. Cela dit, dès que la vie implique d’être vécu à plus qu’une seule personne, les problèmes et complexes de chacun peuvent avoir un impact, parfois négatif, sur notre propre vie et donc la compliquer.

C’est pour cela qu’il faut que tu te concentres sur TOI. Et si ton conjoint et prêt à s’investir avec toi à deux, alors concentre toi sur VOUS.

Du moment que tout le monde est sur la même longueur d’onde, que tout le monde communique sans craintes ni réticence, tout ne peux qu’être simple!

Alors cesse de te prendre la tête pour 10-15lbs en trop, une carte de crédit pleine ou encore la fin d’une relation. Ces choses ne sont pas sans importance, car elles impliquent des conséquences que tout être humain comprends que ce n’est pas facile à traverser, mais seul toi peut décider à quel point elles peuvent affecter ta vie.

Tu sais quoi faire pour perdre du poids, si tel est ton désire le plus cher, ou diminuer voir payer ta carte de crédit ou même recoller les morceaux ou entretenir plus sainement ta prochaine relation, concentre-toi sur ce que tu peux faire, fais-le et ENJOY TA VIE!

T’inquiéter ne réglera rien en une nuit et te fera perdre de délicieux moment que la vie a à t’offrir!

Marjorie -xox-

 

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.