Plus de résultats grâce au “Cheat Meal”

Partage

Plusieurs théories sur les bienfaits ou méfaits des “cheat meal”, soit les repas de triche, ont été exposées. Cependant, avec toutes ces écoles de pensées concernant l’alimentation ce n’est pas évident de choisir son camp et quoi faire!

C’est pour cela que personnellement, j’ai décidé de tester et d’écouter mon corps. Il s’avère que les “cheat meal” dans mon cas révèlent de séduisants résultats! C’est pour cela que je me permets de vous partager mes connaissances dans cet article, car je crois fermement, après de multiples recherches, en ses bienfaits.

Qu’est-ce qu’un “Cheat meal”?

Un cheat meal, soit un repas de triche, c’est un repas qui peut être plus riche en calorie, en aliments transformés, sucré, salés, etc. et donc moins bon pour la santé. Son nom l’indique on triche de notre repas habituel.

Plus de glycogène s’il vous plaît!

Passons au vif du sujet. Quels effets à un repas de triche sur notre corps. Entre autre, un réapprovisionnement des réserves de glycogènes qui sont indispensables à fournir l’énergie nécessaire aux muscles. Une perte trop importante de glycogène réduit les résultats dû à l’entraînement, augmente la fatigue et il y a des possibilités d’étourdissements. Le meilleur moyen d’augmenter cette réserve adéquatement est de prendre un repas riche en glucides de temps à autres!

On repart la machine.

Ce qui est bien avec le fait de bien manger tout le temps est de temps à autre couper ce cycle avec un repas de triche, c’est que l’on relance notre métabolisme. Personnellement, je le sens et vois dans mes résultats physiques, mais aussi pendant l’entraînement. Ce qui arrive c’est que notre corps va vite sentir la “diet” hypocalorique, c’est à dire à faibles calories, et donc notre corps va ralentir son métabolisme afin de conserver le plus d’énergie possible. Manger un repas de triche qui va être plus élevé en calories va booster le métabolisme de notre corps, car celui-ci subira un choc et donc va relancer la machine.

Une pause pour le moral.

Un repas de triche, on va se le dire, fait du bien au moral! Ce n’est pas que ce n’est pas bon et agréable de manger sainement en faisant attention, mais il est vrai que ça fait du bien parfois d’oublier les choix judicieux à faire et se gâter. Surtout lorsque l’on est avec des amis au restaurant ou invité à souper chez eux.

Un équilibre.

Selon moi, il faut un équilibre dans la vie! On a beau s’entraîner fort, bien vouloir manger, bien se définir, perdre du poids, alimenter son corps d’aliments sains uniquement, un moment donné on a qu’une vie et si, personnellement, un soir j’ai envie de hot-dog, je compte bien me gâter. Il est important de se récompenser pour les efforts que l’on fait à bien s’occuper de nous-mêmes. Effectivement, se récompenser avec un repas comme le Mcdo n’est pas recommandé, car la façon dont la nourriture est traitée, transformée, mais après si c’est ça que tu veux, le choix t’appartient.

Le mot d’ordre pour ma part lors d’un “Cheat Meal”, c’est de l’APPRÉCIER, pas de culpabilité! Qu’il soit prévu ou non, le but n’est pas de s’auto punir indéfiniment. Tu as pris la décision de faire un écart, alors apprécies chaque bouchée et le lendemain redémarres de plus belle ta saine alimentation. Des fois nous avons besoin d’un petit “boost” imprévu!

Alors amuses-toi, gâtes-toi et reviens sur le droit chemin dès demain!

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.