Retrouver l’équilibre

Partage

L’équilibre… On en entend toujours parler et pourtant personne ne semble réellement le trouver.

J’aime dire qu’équilibre et modération sont frère et soeur d’une autre mère. Car, là où il y a de l’équilibre, il y a de la modération et là où il y a de la modération, l’équilibre n’est pas loin.

Laisse-moi t’imager ça plus concrètement. Lorsque l’on te dit de manger équilibrer, soit tous tes groupes alimentaires même les glucides, mais avec modération, ces deux-là sont là. Où encore, quand on te dit que boire du vin peut être bon pour la santé, mais avec modération et que tu es plus susceptible de garder ton équilibre et de ne pas te ramasser par-terre ainsi, ces deux-là sont pas bien loin.

Lorsque l’on te dit qu’il est important de trouver un équilibre entre le travail et la famille, qu’il faut savoir modérer, nos deux copains sont encore présent.

Ils sont partout et pourtant difficile à trouver. Pourquoi?

Car, nous, les être humains, avons tendance à exagérer et toujours en vouloir plus. Plus d’argent, plus de biens matériels, plus de sucre, plus d’alcool, plus de drogue, plus de tout ce que l’on aime. Et donc, nous avons tendance à privilégier des piliers de notre vie plus que d’autres ce qui déstabilise nos fondations.

Des piliers? Mais de quoi parles-tu Marjorie? (Tu dois t’esclaffer!)

Nous avons 12 piliers dans notre vie qui nous permettent de garder nos fondations stables. J’aime les appeler les 12 piliers du Bonheur.

Ces 12 piliers englobes vraiment les 12 sphères qui touchent à ta vie. Alors pour que tu puisses me dire que tu n’as strictement rien qui va dans ta vie, il faudrait que tu puisses me prouver que tu ne détiens pas au moins 1 seul piliers sur les 12 au dessus de la moyenne (la moyenne étant au-dessus de 5 sur 10 bien-sûr).

Donc, tu m’auras bien comprise, ton équilibre, tu le cherches en réalité dans 1 ou plusieurs de ces 12 piliers qui ne sont PAS suffisamment haut pour garder tes fondations stables.

Alors comment faire pour rétablir l’équilibre autour de ces 12 piliers?

Bien entendu, tu ne peux pas avoir 10/10 dans chacun des piliers. Car sinon ça voudrait dire que tu fais mentir ce que l’on a découvert depuis longtemps sur l’être humain, soit qu’il est imparfait. Et si tu viens me dire que tu es capable d’atteindre le perfection dans tout, je vais te détester pour toujours pour la pression que tu viens de mettre sur l’humanité.

Mais vu que je suis persuadé de déjà t’aimer pour une bonne raison, prenons pour acquis que tu es une imparfaite comme je les aime.

Il faut que tu sois en mesure d’établir, lequel ou lesquels de tes 12 piliers crée cette instabilité, soit un ou des piliers noté à 5/10 ou en bas. Ensuite, il faut que tu établisses lequel ou lesquels des piliers sont à 10/10. C’est probablement le fossé entre-eux qui est la cause de ce déséquilibre. Car surement que récemment tu t’es concentré sur un ou plusieurs des piliers à 10/10 et à négliger d’autres piliers qui se sont dégradés de sorte à se retrouver en bas de 5.

Et BOOM! Tu viens de mettre le doigt sur un problème déjà! C’est réconfortant non? Car, maintenant tu as le pouvoir de changer ça.

Comment? En rétablissant l’équilibre grâce à sa soeur modération.

C’est bien intéressant, mais tu as besoin de plus pour faire ça? Pas de problème! Je t’ai concocté un formulaire à remplir ci-bas afin d’octroyer une note à tes 12 piliers. Tu pourras ainsi les analyser (tu recevras tes réponses par email).

Besoin d’aide un peu plus poussée? Nous travaillons sur les 12 piliers du bonheur dans le programme Uniquement toi!.

Un programme entièrement en ligne sur support vidéo avec des cahiers d’exercices PDF en plus de quiz pour t’aider à redéfinir ton équilibre. Si c’est quelque chose qui t’intéresse, clique ici pour obtenir plus d’information.

En attendant, rempli ton formulaire et commence à penser à tout ça!

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.