Routine d’entraînement complète via Youtube

Partage

Souvent, lorsque je discute avec des gens qui aimeraient des conseils sur l’entraînement et la nutrition, ceux-ci finissent par m’avouer qu’ils se créent des routines complètes à partir de vidéos sur Youtube d’exercices. Je ne trouve pas l’idée mauvaise, au contraire, car je prône l’activité physique sous toutes ses formes. Course, danse, entraînement,  soccer (football en France), baseball, ce que tu veux, du moment que tu bouges, tu remplis mon coeur de joie et de bonheur.

Là où ça se complique, c’est lorsque j’entends que la personne utilise plusieurs vidéos qu’elle  trouve intéressantes et qu’elle en fait un entraînement.

Il faut comprendre que sur Youtube tout le monde et n’importe qui peut mettre une vidéo. Donc, en comprendre que ce peut-être le voisin de palier sans aucune certification ou diplôme. Autant que les mouvements peuvent être mal exécutés, ils ne sont pas toujours expliqués non plus par la personne titulaire de la vidéo. Aussi, parfois la séance présentée propose des mouvements qui ne sont pas toujours adapter à ta condition ou à ton niveau. Il en résulte que tu peux te blesser en exécutant des mouvements proscrits pour ta condition physique ou trop avancé. Aussi, compiler plusieurs vidéos et s’en faire des entraînements réguliers peut contribuer à sur-entraîner un groupe musculaire ou un muscle en particulier. Les charges utilisées peuvent ne pas être adaptées et avec un mouvement mal exécuté, ceci peut-être “dangereux” dans le sens que tu peux te blesser grièvement ou superficiellement. Dans tout les cas, une blessure n’est jamais une option.

Personnellement, lorsque je publie une vidéo d’exercice sur Youtube, je mentionne, généralement bien, que ce sont des idées d’exercices et non des routines à suivre nécessairement. De plus, lorsque je m’aventure à faire des séquences d’exercices, j’essaie d’expliquer le plus possible la démarche à suivre afin d’exécuter le mouvement convenablement. Cependant, il faut comprendre que je ne suis pas une entraîneuse certifiée, kinésiologue ou autre, seulement une passionnée. Il peut arriver que je n’exécute pas en tout temps le mouvement parfaitement, et il se peut également que j’oublie certaine consigne pour un mouvement établit en toute sécurité.

C’est pour cela que je ne t’encourage pas à suivre plusieurs séquences de vidéos trouvées sur Youtube comme entraînement régulier et quotidien. De temps en temps, ceci peut permettre de varier les exercices ou même en guise de bonus supplémentaire une journée où tu te sens particulièrement motivé.

Certaines personnes ont les genoux fragiles et d’autres des problèmes de dos, les exercices à fort impact ne leur sont, généralement, pas conseillés. Si tu suis une vidéo à fort impact (et bien évidemment que tu n’en as pas conscience) sans modifier les mouvements adéquatement alors que tu as une condition qui proscrit le fort impact, il se peut que tu te blesses ou que tu te réveilles le lendemain moins en forme que la veille, et je ne parle pas de simple courbatures.

C’est pour cela que c’est bon d’avoir un programme adapté à nous ou bien de suivre un programme de base qui propose des mouvements modifiés à faibles impacts ainsi que des explications d’expert qui montre la bonne application du mouvement.

Quel type d’entraînement fais-tu et le trouves-tu parfaitement adapté à ta condition et besoins?

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.