Se reposer pour mieux revenir

Partage

La tendance du “hustle hard”

Aujourd’hui j’ai envie de te dire de te reposer. Pas facile de se reposer lorsqu’on a une business et une famille, tu vas me dire. Je te comprend parfaitement. C’est bien pour cette raison que l’on doit en parler!

Comme tu le sais sûrement, ce n’est pas facile de monter une business équilibrée ces temps-ci. Internet nous ouvre les portes sur le monde des affaires, mais il nous ouvre également la porte sur toutes sortes de conseils du genre “hustle and grind“.

Depuis l’arrivée d’internet, on a accès a tous les gourous de l’entrepreneuriat mais également à nos idoles qui ont la vie dont on rêve et qui nous répètent à quel point on doit travailler fort pour réussir. Travailler jour et nuit et manger des ramens pendant 10 ans pour réussir à faire des millions (j’exagère un tantinet mais pas tant que ça finalement)!

Et ça, ça peut être perturbant car, en effet, on n’a rien sans efforts dans la vie donc c’est logique de dire qu’il faut travailler fort. Par contre, il n’est pas logique ni sain de croire que l’on puisse réussir à maintenir cette cadence pendant plusieurs mois sans jamais se reposer et rester en un seul morceau.

Travailler sans arrêt, c’est mieux pour ta business?

Et bien, comme vous le devinerez sûrement si vous me connaissez, j’ai fait ce qu’il ne faut pas faire pendant longtemps c’est à dire que j’ai maintenu cette folle cadence pendant plusieurs semaines. (par contre, en tant que coach, c’est une de mes plus grandes forces car plus je fais d’erreurs, meilleure je suis en tant que coach).

J’ai eu plusieurs semaines assez mouvementées dernièrement. J’ai suivi des formations intensives aux États-Unis et j’ai offert plusieurs séances de coaching à mes clientes. Je me suis également occupée de la gestion du membership de mon groupe tout en répondant aux nombreux messages que je reçois de ma communauté (que j’adore lire en passant!) en plus d’essayer d’avoir un semblant de vie de couple à côté de tout ça!

Alors, comme tu l’auras certainement deviné, pendant les quatre premières semaines de mes formations, j’ai travaillé comme une déchainée des 12 à 14 heures par jours, 7 jours sur 7. Au fil des semaines, je suis devenue de moins en moins patiente et de plus en plus fatiguée et irritable. Je n’avais plus d’inspiration pour mes lives quotidiens en plus des nombreux problèmes technologiques qui s’ajoutaient à cela et me rendaient encore plus irritable.

Mon corps ne suivait plus alors j’ai commencé à ralentir malgré moi. Je n’arrivais plus à reprendre le dessus, je n’avais plus aucun plaisir dans mon travail. J’en ai donc discuté avec mes mentors qui m’ont forcé à ralentir et même à prendre une pause.

Me reposer pour mieux repartir

Ils m’ont fait comprendre que prendre une pause de temps en temps est absolument primordial pour mon entreprise et pour moi. Que d’arrêter à l’occasion est essentiel pour me ressourcer et mieux servir ma clientèle. J’ai compris que d’arrêter et me reposer régulièrement est nécessaire pour ma santé et celle de ma business.

C’est exactement la même chose que lorsqu’on dit aux mamans de mettre leur masque à oxygène en premier dans l’avion avant de mettre celui de leurs enfants. Si tu ne met pas le tien en premier, tu risques de ne plus être là pour t’occuper des tes enfants plus tard.

C’est la même chose avec ton entreprise. Tu dois absolument prendre soin de toi et être à ton meilleur pour bien servir ta clientèle, être plus productive, plus créative, plus patiente, etc.

Je dois t’avouer que je n’ai pas vraiment trouvé cela facile au début. J’avais l’impression, comme pour la plupart des entrepreneures, que je devais tout faire et travailler 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pendant au minimum 2 années avant d’avoir droit à une pause.

Mais je réalisais que je nuisait à mon entreprise en ne ralentissant pas car j’étais de moins en moins productive. J’ai donc décidé de prendre un weekend complet de pause de ma buisness physique mais également mentale. Car réfléchir à sa business en tout temps, ça épuise.

La meilleure décision que j’ai prise pour ma business

Alors j’ai finalement réussi à décrocher tout un weekend et le lundi suivant, lorsque j’ai repris le travail, j’ai vu toute une différence par rapport aux dernières semaines. J’étais beaucoup plus zen, plus compréhensive, plus patiente et réellement plus heureuse d’être de retour au boulot. Ça m’a fait tellement de bien!

J’ai fait un live de feu comme j’avais l’habitude de le faire, j’ai répondu aux questions de ma communauté avec joie et énergie et j’ai créé du nouveau contenu pertinent. Quelle différence avec les dernières semaines!

Résultats de cette pause? J’ai décidé de prendre congé tous les weekends! Et je t’invite à faire de même toi aussi. Si tu travailles la semaine pour un employeur et que tu n’as que la fin de semaine pour travailler sur ta business, je t’invite à tout de même essayer de te garder quelques heures à toi ou en famille.

Peu importe ce que tu décides de faire de ton temps libre (un bain, une marche, un film au cinéma, une virée au spa, etc.) essaie de décrocher pour mieux revenir en force.Ton entreprise est une extension de toi et c’est extrêmement important que tu prennes soin de toi afin que ta vie personnelle ne commence pas à dépeindre sur ta vie professionnelle.

Tu en penses quoi? Laisse moi tes impressions en commentaires si tu en as envie.

Ressource supplémentaires: 

Développe ton Mindset pour mieux développer ta business de rêve : https://lespetitssucces.com/mindset

Le PowerWomen Club (ouverture des inscriptions occasionnel, si c’est ouvert fait vite!): https://lespetitssucces.com/club

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.