Déguisé en syndrome de l’imposteur?

Partage

Beaucoup pensent avoir le syndrome de l’imposteur à tout va. Ce serait mentir que personne ne l’a, mais beaucoup de cas sont déguisés!

Je m’explique.

La personne qui me mentionne dans son formulaire de prise de rendez-vous qu’elle pense qu’elle a le syndrome de l’imposteur, car elle n’arrive pas à assumer son prix, n’a pas forcément le syndrome de l’imposteur.

Alors qu’en réalité, ça a probablement plus avoir avec un manque de confiance plus profond, et un blocage avec l’argent.

Le syndrome de l’imposteur est pour ceux qui ont les compétences, mais ne pense jamais en avoir assez et donc paralyse sans jamais agir.

Ne pas assumer ses prix, n’enlève rien au compétences que l’on a et que l’on met en pratique. Et cela n’est qu’un exemple.

Souvent, ce qui est à travailler en mindset (et je parle par expérience pour avoir aidé plusieurs personnes à ce niveau, ainsi que moi-même la première), c’est notre amour-propre, estime de nous-mêmes, notre relation avec l’argent, avec les autres, bref grosso modo ça à plus avoir avec nos fausses croyances et pensées limitantes collectées tout au long de notre vie que le syndrome de l’imposteur.

Après si tu veux généraliser, tu peux appeler ça comme ça, mais le danger en faisant ça est que tu ne peux pas mettre le doigt précisément sur le bobo ainsi le travailler.

Car la plus part, si ce n’est pas toutes, de nos pensées limitantes et fausses croyances sont inconscientes.

Cible le problème, au lieu de laisser ton syndrome déguiser s’en charger.

Ce n’est pas parce que tu ne sais pas quel est ton blocage, que c’est forcément ce dont tout le monde parle, soit le syndrome de l’imposteur!

Beaucoup de tes blocages inconscients n’ont rien avoir avec ça et te bouffent la vie. Il est temps pour toi de reprendre les reines de ta vie, et de te libérer l’esprit.

Pour ce faire, je t’ai concocté des exemples, non limitatifs, de pensées limitantes:

  • Je ne suis pas assez bonne;
  • Ça ne fait pas assez longtemps que je fais ça;
  • Le marché est saturé;
  • Je ne veux pas charger trop cher;
  • Elle m’énerve à tout copier ce que je fais;
  • Je ne suis pas une vendeuse;
  • Pourquoi je fais exactement ce que les autres font et que ça ne marche pas pour moi?
  • Je n’ai rien à apporter;
  • Pourquoi les gens voudraient travailler avec moi?
  • Je n’ai rien à dire;
  • Qui pourrait bien être inspiré par quelqu’un comme moi?

Et la liste continue indéfiniment tu le sais aussi bien que moi!

Ce sont des pensées limitantes et FAUSSES! Et même si tu ne le vois pas comme ça encore, crois-moi tout simplement sur parole pour cette fois, tu es ASSEZ!

Qui tu es, est assez!

Tu as quelque chose à apporter à ce monde! Et je ne te dis pas ça parce que c’est cute à dire, tu me connais quand même un minimum, ce n’est pas mon genre.

Le problème, c’est que tu ne te connais peut-être pas assez ou même du tout! C’est fort possible, et surement dû au fait que tu as peut-être tellement voulu plaire, aider, servir, être apprécié par tout le monde. Que tu voulais tout faire parfaitement, ne blesser personne, ne pas déplaire… que tu t’es PERDU!

Tu ne sais, même, peut-être plus ce que tu aimes vraiment et ce que tu détestes. Tu es trop habituée à concéder et faire plaisir! Et c’est là que tu as perdu toute ton estime personnelle. Toute la reconnaissance de ta propre valeur.

Je vais t’annoncer quelque chose qui va peut-être te choquer.

Tu n’as besoin de PERSONNE pour être heureuse dans la vie.

Et c’est une promesse que je te fais.

On a tout ce qu’il faut en nous. Ce qu’il faut pour nous protéger, nous aimer, nous amuser, avoir du plaisir avec nous-mêmes.

Les autres sont-là pour agrémenter tout ça. Pour diversifier la chose. Tu apprends des autres, créer de nouveau souvenir, découvres de nouvelles choses, mais tu ne vis PAS au travers des autres.

Et toujours vouloir faire plaisir, alors que ça ne te plait pas, c’est vivre pour les autres.

Et ça ne te sert pas, autant, que ça ne les sert pas.

Tu n’as pas besoin d’être quelqu’un d’autre pour être aimé, à partir du moment où tu es capable de t’aimer toi-même.

Cependant, est-ce simple tout ce travail sur soi?

Hell NO!!!

Mais bien sûr, le résultat en vaut LARGEMENT la peine.

On se sent tellement plus légère et puissante en même temps!

Tu te sens SOLIDE. Imperturbable. En mesure d’encaisser presque tous les coups.

Plus dépendante de quoi que ce soit et surtout en contrôle. Pas du monde, car tu t’en fous, tu as compris qu’il est de leur responsabilité de s’occuper d’eux-mêmes. Tu te sens en contrôle de toi-même.

Et ÇA, c’est le meilleur des pouvoirs. Car, à partir de là, tu vas être en mesure de produire les MEILLEURES actions génératrices de revenue dans ton entreprise.

De gérer une relation de couple saine, ainsi que ta relation avec tes enfants.

De devenir une amie qui est aimée pour qui elle, et non ce qu’elle fait pour les autres.

Ta vie va complètement basculer, et tes rêves vont se concrétiser petit à petit avec beaucoup plus d’aisance.

De part ma pratique de coaching, j’ai réalisé grâce aux témoignages de mes coachées, mais aussi de ma communauté Facebook, que la transformation la plus significative avec Les petits Succès, hormis le fait que leurs revenus ont augmenté, fut celle du côté du mindset. Si jamais tu es curieuse, je t’invite à écouter leur témoignage sur notre site web.

Et pour ce qui est de mes coachées, vu que j’ai une relation plus privilégiée avec elle de par la nature du programme, il est vrai qu’elles sont devenues de nouvelles personnes. De vrais PHOENIX.

Alors si tu en as marre d’être là où tu es, de te laisser tourmenter par tes démons intérieurs, fait le nécessaire.

Achète un livre qui va t’aider, une formation, engage une coach, un spécialiste de la santé, peu importe, mais fait le nécessaire pour te libérer de se fardeau, car le jour où tu vivras pour toi, tu connaîtras le premier jour du reste de ta vie. De ta nouvelle vie!

P.s. Tu es en business et ne sait plus par où commencer pour attirer ta clientèle cible en ligne de manière efficace sans passer 14h derrière ton ordi? Télécharge, en cliquant-ici, notre super Checklist Attire & convertis tes clients en ligne..!

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.