Tu en veux du laid? En v’là!

Partage

Tu en veux du laid? En v’là!

Je vais être honnête avec toi, c’était la MERDEEEEEE! 

Et je pense que c’est important pour toi de savoir ça! 

Pourquoi?

Parce que sur internet, les influencer, personnage public, coach, et toute autre personne qui partage sa vie sur les médias sociaux, aime bien montrer le beau et uniquement le beau. 

D’un côté, c’est bien. Car juste voir du monde se plaindre à longueur de journée c’est lourd. Mais d’un autre côté, ce n’est pas génial pour nous, car on se met la pression de la perfection, puisque chez les autres tout semble si simple et si parfait. 

C’est pour cela qu’aujourd’hui, j’ai décidé de te partager le laid, mon laid! Comme ça, tu pourras te baser sur quelque chose de réel et voir que finalement tu es exactement là où tu dois être dans le processus. 

Ne t’inquiète pas, comme tout dans la vie, les mauvais moments sont temporaires et enrichissants au bout du compte, alors continue de lire. 

Donc où en étais-je?

Ah oui! J’étais en pleine crise d’identité!

C’était il y a un an très exactement. Dû au stress que je m’imposais (je suis une grande stressée dans la vie), mon cerveau n’en POUVAIT plus et mon dos et cou non plus, il semblerait. 

Dieu merci, j’avais, à cette époque, un conjoint en or qui avait les mots justes et les actes réconfortants pour m’aider à passer au travers. 

Cela faisait des mois, que j’étais entrain de faire une sorte de “PHD en mindset” pour mieux aider mes coachées avec le leur. 

Et j’imagine bien que tu commences à me connaître. Tu sais bien que je prêche pour ce que j’applique. Ce qui veut dire qu’avec moi, ce n’est pas «Fait ce que je te dis et non ce que je fais ». C’est plutôt « Fais ce que je te dis, car je l’ai déjà expérimenté, testé, et approuvé! ». 

Donc, bien entendu avant de lancer mon nouveau programme de coaching 1on1, j’ai dû apprendre, appliquer, expérimenter et passer par ce que mes coachées passent. 

Et crois-moi, en toute honnêteté…. du travail de mindset aussi profond….c’est un ENFER! 

Un EN-FER laid!!!!

Pas très attrayant…je sais! Cela dit, je ne suis pas là pour te vendre du rêve. Seulement du vrai. 

C’était, et c’est encore parfois, la merde. 

Pendant plusieurs semaines, tu remets tout en doute. TOUT. Ton couple, tes amitiés, ta famille, tes choix, ta personne (qui tu es, ce que tu aimes, etc.), ta vie au complet. Tu ne sais plus qui tu es, ce que tu veux et quoi faire. 

C’est le néant. 

Qu’est-ce qui provoque ce néant?

Le travail en profondeur dans le subconscient. OUFFFF! Lui, si tu ne l’as pas rencontré comme il se doit encore, je t’informe qu’il ne veut pas que tu le rencontres 😂. Même si vous habitez sous le même toit! 

*** Tu peux en apprendre davantage sur le subconscient dans cet article “Comptes-tu laisser le contrôle à ton subconscient?” ***

Lui, il veut te faire survivre. Ce qui se résume à manger, boire, dormir, respirer. Dans la Pyramide de Maslow, il veut que tu restes au premier palier uniquement (d’ailleurs j’en profite pour te mentionner que nous parlons de cette Pyramide et du subconscient dans le module “Immersion Subconscient” de Phoenix Révolution).

Et je le vois un peu comme le gardien de tes souvenirs.

Il décide de ce dont tu peux te rappeler et ce qui est scellé sous clé comme étant confidentiel et utilisé pour créer des fausses croyances, pensées limitantes et tout blocage qui t’évitera de ressouffrir et surtout d’expérimenter de nouvelles choses qui pourraient te faire progresser de palier dans la Pyramide. 

Bien entendu, il y a un moyen de le rencontrer et de le confronter. Ce n’est pas simple, ça peut être long & un peu laid. Cependant, lorsque c’est fait, c’est la que la crise identitaire survient, puisque tu réalises que la plupart de tes choix et réactions qui t’ont maintenu dans ta zone de confort été orchestré par se subconscient trop mère poule et non par toi-même, consciemment. 

Oufff, dure à avaler. Car, même si c’est un bon moyen de se dire qu’en réalité ce n’est pas notre faute.. bien oui ça l’est! Car notre subconscient reste une partie de nous et nous avons décidé de lui laisser le choix de beaucoup trop de choses afin de ne pas en avoir conscience et avoir réellement à dealer avec. À dealer avec ce qui est laid.

Aussi, reprendre le contrôle sur le subconscient, ce n’est clairement pas une mince affaire, car ce petit con se bat très fort pour ne pas le laisser à qui que ce soit. Vois-le comme une Germaine. Il aime “gérer” et “mener”.

Alors c’est dur, car c’est drainant énergiquement de se battre dans sa tête et contre soi-même qui plus est!

Et c’est souvent là que la plupart des gens abandonnent dans la vie.

C’est tellement dure et long psychologiquement, on a tellement l’impression que l’on ne va jamais changer, jamais s’en sortir que l’on préfère se dire “Je suis comme ça et puis c’est tout”. Que c’est laid. NON!!!! tu n’es pas comme ça, sinon tu vivrais la vie tes rêves et serais capable de la construire. C’est ton passé que TU as laissé te forger ainsi, mais le malêtre ressenti en faisant la connaissance de ta vérité enfouie, ÇA c’est qui tu es vraiment. Cette personne qui veut faire et être différemment, mais qui est prisonnière de ses peurs. 

Mes coachées passent par le même processus, si ça peut te rassurer, tantôt “laid”, tantôt “beau”. Et tout ce que je t’ai décrit, elles pourront te le décrire avec leur propre mots (je sais, les gens qui travaillent avec moi peuvent être perçus comme des masochistes, rassure-toi ce n’est pas le cas). 

Par contre, comme pour moi, elles se transforment au travers du coaching et à une RAPIDITÉ époustouflante! C’est émouvant à voir. Quand elles m’écrivent pour me dire où elles en sont dans le processus, entre les coachings, j’ai les larmes aux yeux ou je braille littéralement. Certaines partent de loin au niveau de leur passé. D’autres de loin au niveau d’elles-mêmes et les voir récupérer tranquillement leur puissance intérieure et devenir solide, c’est extraordinaire à voir. Je suis TELLEMENT privilégié de pouvoir vivre leur aventure avec elles. 

Car, après l’enfer de la crise identitaire et de combat avec le subconscient se trouve la paix intérieure. 

Une nouvelle vie. 

C’est transformatif pour ta business ça, mais aussi pour toutes les sphères de ta vie. Tu ne réagis plus aux choses sans comprendre pourquoi. Tu ne laisses plus les autres avoir une emprise sur toi. Te dire ce que tu devrais faire ou non. Te laisser douter de toi-même. 

Tu TE fais confiance. Suffisamment confiance pour savoir que la décision que tu as prise est la bonne. Suffisamment confiance pour savoir que même si tu as écouté la télé toute la journée au lieu de travailler sur ta business, ça ne veut pas dire que tu le feras tous les jours et que celle-ci va dégringoler (donc adieu culpabilité… enfin!). Tu te connais suffisamment pour savoir que si quelqu’un est vexé par ce que tu lui as dit ça ne t’appartient pas. Car c’était vrai et dit avec bienveillance et non méchanceté. Donc, si cette personne ne le prend pas, c’est surement parce qu’elle refuse de voir ça d’elle-même. Ça n’a rien avoir avec toi. 

Tu sais que ce que tu fais là, tu dois le faire, car tu veux l’avoir au moins essayé à fond dans ta vie et de ne pas avoir de regret, que ça fonctionne ou non, que ça dure ou non, n’est pas important. Cependant, l’apprentissage que tu en tireras, tu n’aurais pu l’avoir nulle part ailleurs qu’en expérimentant ici. 

La vie est un terrain de jeu.

Il faut avoir du fun. Jouer. On ne meurt pas avec les gens, l’argent, et nos possessions dans notre tombe. 

L’argent, c’est comme les légumes, il y en aura toujours. Ça ne pousse pas dans les arbres, mais ça se regagne. 

Tu es en vie, mais tu ne sais pas pour combien de temps. Alors profite de ton passage sur Terre pour expérimenter, apprendre et t’amuser. 

Arrête de te faire chier avec le passé et l’anticipation d’un futur qui n’est même pas encore dessiné. 

Règle ce que tu as à régler avec toi-même et libère-toi de ce poids. 

Tu vas voir on est TELLEMENT plus légère après et tout ce met en place beaucoup plus facilement pour toi. C’est comme une corde. C’est beaucoup plus facile à utiliser sans noeud! 

Alors, dis-moi, quel est la première action que tu comptes mettre en place après la lecture de cet article? 

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.