Un parcours semé de quelques embûches

Partage

Première des choses, il y a un formulaire d’accessible via la Newsletter ou sur la page Facebook “Les petits Succès” te permettant d’émettre tes idées de sujet à traiter dans les articles afin que je puisse mieux te “servir”!

Le sujet d’aujourd’hui est une demande que j’ai reçu via le dit formulaire. On me demande le parcours de mon succès, depuis combien de temps je m’entraîne, combien d’heures d’entraînement par jour, le nombre de calories consommées, en gros un aperçu de mon parcours et de ce que je fais actuellement.

Je vais commencer par vous remercier à tous. Vous êtes nombreux à prendre le temps de remplir ce formulaire, à m’écrire personnellement pour m’écrire des commentaires concernant les articles ou même pour me féliciter, m’encourager et me dire à quel point ce que je fais vous inspire à faire de même. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais vous êtes ma force! Vos messages, vos photos de résultats, vos histoires, m’inspirent, me motivent, c’es grâce à vous que ce Blogue existe, que j’ai la chance de vivre de ma passion à chaque jour, d’aimer ce que je fais et de le faire. Alors merci de croire en moi, de m’écrire, de me poser des questions et de me suivre.

Maintenant, mon parcours! Je vais commencer dès ma naissance, car vous comprendrez que comme tout le monde, j’ai eu des obstacles. Je suis née en France avec une tumeur (pas cancéreuse, j’ai été chanceuse) et malheureusement celle-ci à sollicité des complication à plusieurs reprises durant mon enfance. Malgré cela, j’ai commencé la Gymnastique (en France) vers 6-8 ans (l’âge exact, je ne m’en souviens pas) et ceux-ci pendant 6 ans. Cependant, à 6 ans j’ai dû être hospitalisé pour des complications au même endroit où se trouvait ma tumeur et à 12 ans aussi, j’ai un nerfs qui n’a pas apprécié les interventions passées et qui a fait des siennes. Malgré le fait que ceci occasionnait un alitement temporaire et plusieurs mois de convalescence, je reprenais l’exercice physique aussitôt que possible.

Ensuite, à 14 ans, nous avons immigré au Québec. Lorsque j’étais en secondaire 5, dans l’année de mes 15-16 ans (j’avais sauté une classe), j’étais en option volley-ball dans mes cours à option. Malheureusement, une fois de plus j’ai subi des complications encore à aux cicatrices de ma tumeur avec un sinus pilonidal qui avait causé 6 trous dans ma cicatrice et donc une bactérie à fait en sorte que ma chair sorte, bref, j’ai passé 3 mois de mon secondaire à me faire brûler les chairs qui sortaient (donc plus de volley-ball) et ensuite, il était impératif de m’opérer une fois de plus et donc, j’ai du être alité et en convalescence pendant 2 mois (de mon secondaire 5).

Par la suite, je n’ai pas été active jusqu’à mes 19 ans. À 19 ans, j’ai décidé de m’inscrire pour la première fois de ma vie au gym, mais un spécial, le Swann (seulement pour femme avec circuit de 30 min). Dans la même année, j’ai déménagé à Montréal et je me suis inscrit à un gym conventionnel auquel j’ai passé 4 ans. Il faut comprendre qu’à partir de ma dernière opération j’ai eut un gain de poids et que malgré mes 4 ans de gym, mon poids était instable, car je n’avais pas été sensibilisé à l’alimentation par les entraîneurs.

En août 2013, je commence l’université temps plein, j’ai un travail temps plein (plus de 40h/sem) et je n’ai pas de voiture, j’habite Laval. Je n’ait par conséquent plus le temps d’aller au gym. Le 11 novembre 2013, je ne peux plus ne pas bouger, alors j’entame un programme fitness sur dvd, Insanity. J’en avais entendu parlé 2 ans auparavant, cependant étant au gym pour moi des dvd ne pouvaient donner de meilleur résultats qu’au gym. Par contre, au point où j’étais rendu en novembre 2013, je préférais bouger un peu que pas du tout. 30 jours plus tard, je dénote des résultats meilleurs que mes 4 années au gym et une perte de poids de 7lbs. Encore là, je ne connaissant pas encore l’importance de l’alimentation.

J’ai donc connecté avec ma coach Beachbody (qui est anglophone, hahah!), pour faire partie de son groupe de défi privé virtuel sur Facebook. À partir de là tout à changé. J’ai appris l’importance de la nutrition, quoi mangé, combien de fois manger, à quoi devait ressembler mes assiettes, mes quantités, etc. J’ai eu des résultats incroyables en seulement 30jours encore une fois, une perte imprévue de 5lbs. C’est ce qui m’a mené plus tard à vouloir moi aussi aider les gens qui ne sont pas à l’aise d’aller au gym, qui n’ont pas le temps, etc. à se remettre ou maintenir en forme grâce à des programme à faire à la maison et le soutien d’un coach virtuel. Je suis donc devenu coach, j’ai trouvé ma voix dans la vie, je suis épanouie et en forme.  Voici pour mon parcours et ma tranche de vie!

Pour ce qui est du nombre d’heure par jour d’entraînement ça varie selon mon humeur. Je peux passer 6 mois à m’entraîner seulement 30 min par jour 5-6 fois semaines et continuer d’avoir de super résultats ou, des fois, je double mes programmes et donc peut faire 1h-1h30 maximum.

L’importance n’est pas le temps investi dans un entraînement, mais son effectivité et son intensité. Un entrainement en intervalles de 30 min donne pas mal plus de résultats qu’une 1h30 de jogging! Il faut faire attention à ça! Investis moins de temps dans ton entraînement, mais mets y plus d’intensité. En ce qui concerne mon nombre de calories, je le calcul rarement. Il arrive un moment donné où je sais à peu près à combien je suis. Lorsque je fais des plans alimentaire spécifique pour diminuer mon pourcentage de gras là je compte. Aussi mon besoin calorifique peut varier en fonction du programme que je fais, de son type, de son intensité. Généralement, je me situe aux alentours d’un besoin de 2000 calories par jour. Cependant, certains type d’entraînement peuvent m’en demander 2600 et d’autre avec un plan strict 1850.

Il faut comprendre que le besoin calorifique peut varier en fonction du poids, de l’âge, de si tu es actif, de l’intensité de l’activité physique, du type d’activité, du métabolisme, des résultats espérés, etc.

Et toi quel type d’activité physique fais-tu?

Je te rappelle que si tu as des questions tu peux me rejoindre sur Facebook ici ou par email [email protected]

Partage

Marjorie Beaudet

Je suis Marjorie Beaudet, fondatrice de Les petits Succès et de son académie en ligne Les petits Succès Académie. J’ai commencé mes 14 premières années de vie en France, à Bordeaux, pour ensuite m’installer au Québec en 2005. J’ai commencé mes études en droit ainsi que mon expérience professionnelle en notariat, pour ensuite me rendre compte que ce n’était pas pour moi. J’adore le droit, mais comme intérêt pas comme carrière. C’est au travers du développement personnel et de beaucoup d’introspection que j’ai découvert ce qui me drive vraiment dans la vie, et c’est d’aider les femmes à s’accepter et être bien avec elles-mêmes. Alors j’ai fait un virage à 180 degrés, pris mon courage à deux mains et j’ai tout recommencé de zéro. J’ai décidé de faire ce qui est bon pour moi et non ce que les autres attendent de moi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.